AUTEURS COMMUNES ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EX-DEPARTEMENTS D'ALGERIE
Alger
Tous droits réservés Alain Choubard, novembre 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
DEPARTEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Alger. ARRONDISSEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Alger. CANTON (durant l'entre-deux-guerres) : Alger. DENOMINATION ACTUELLE : Al-Djazaïr. SCULPTEURS : - LANDOWSKI, Paul (1875-1961) ; né à Paris ; habite Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). - BIGONET, Charles (1877-1931) ; né à Paris ; habite Paris. ARCHITECTES : - GRAS, Maurice (1873-1954) ; né à Paris ; habite Paris. - MONESTES, Edouard (1885-1944) ; né à Chambéry (Savoie) ; habite Paris. ANNEE DE REALISATION (des sculptures) : 1928. DATE D'INAUGURATION : 11 novembre 1928. MATERIAU (des sculptures) : calcaire. COÛT GLOBAL : ?. OEUVRES EN RAPPORT : divers dessins préparatoires et maquettes en plâtre sont conservés dans les collections du Musée-jardin Paul Landowski de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Des épreuves en bronze de la maquette globale la plus achevée sont conservées par le Musée d'art moderne de Taïpei (Taïwan) et par le Musée de l'Histoire de la France en Algérie, à Montpellier (Hérault). INFORMATIONS DIVERSES : en 1920, la minicipalité organisa un concours à deux degrés, ouvert jusqu'au 31 mars 1921, en vue de l'attribution de la commande. 57 artistes y participèrent et les résultats définitifs furent connus le 18 février 1922 : Georges Besse obtint la seconde place, le statuaire Gaudissart la troisième. Une cérémonie marqua, le 11 novembre 1923, la pose de la première pierre. Concernant la sculpture proprement dite, sa taille commença en novembre 1927. La répartition des tâches entre les sculpteurs fut la suivante : Bigonet se chargea des reliefs du socle, tandis qu'à Landowski revenait le groupe de cavaliers portant un gisant. La maquette de ce groupe participa d'ailleurs, en 1928, à Paris, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3406 du catalogue). Contrairement à la plupart des monuments aux morts de l'Algérie française, celui-ci a survécu, in situ qui plus est. Mais il est recouvert par une chappe de béton depuis l'Indépendance. On notera enfin, pour l'anecdote, que le groupe des cavaliers fut le morceau de sculpture le plus important par la taille ornant un monument aux morts. BIBLIOGRAPHIE : 1920 : "Concours", dans La Construction Moderne , 12 septembre, p. 400. 1920 : "Concours", dans La Construction Moderne , 5 décembre, p. 79. 1921 : "Concours publics", dans Bulletin de la S.A.D.G. , 1er mars, n° 5, p. 60. 1921 : Concours Publics", dans Bulletin de la S.A.D.G. , 15 juillet, n° 14, p. 183. 1921 : "Concours", dans La Construction Moderne , 27 février, p. 176. 1922 : L'Afrique du Nord Illustrée , 4 mars, nouvelle série, n° 44, p. 1. 1922 : L'Afrique du Nord Illustrée , 11 mars, nouvelle série, n° 45, p. 5. 1922 : "Concours", dans La Construction Moderne , 12 mars, p. 192. 1924 : Tock (Marcel), "La glorification des morts victimes de la guerre en France (suite)", dans L'Emulation , février, n° 2, p. 17-21. 1927 : "Le monument aux morts de la ville d'Alger. La visite du Gouverneur", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 5 novembre, nouvelle série, n° 340, p. 9. 1928 : "A Alger le monument aux morts de la guerre", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 20 octobre, nouvelle série, n° 390, p. 6 et couverture. 1928 : Bachet (Joseph), "Les salons de sculpture", dans L'Illustration , 26 mai, n° 4447, p. 547-553. 1928 : "Le monument aux morts de la ville d'Alger", dans L'Illustration , 24 novembre, n° 4473, p. 579. 1928 : Pastre, H., "1918-1928", dans Le Mercure Africain , 25 novembre, n° 243, p. 1427. 1928 : Raineau (Michel), "L'inauguration du monument aux morts de la ville d'Alger", dans Le Monde Colonial Illustré , décembre, n° 64, p. 291. 1931 : Edouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains 1910-1930 , tome 2 : F - Ma, Paris, Editions Art et Edition, p. 306-311. 1932 : Isay (Raymond), Paul Landowski , Paris, Librairie de France, p. 12, 33, pl. XIX. 1933 : Bouchard (Henri), Charles Bigonet sculpteur orientaliste , Paris, Editions Albert Lévy, p. 7-8, pl. 3, 4. 1936 : Imbert (Nath) (sous la direction de), Dictionnaire national des contemporains , tome 1, Paris, Editions Lajeunesse, p. 300, 362. 1946 : Baschet (Jacques), Sculpteurs de ce temps , Paris, Nouvelles éditions françaises, p. 102. 1955 : Parisot (Magdelaine), Algérie, Tunisie , collection Les Guides Bleus, Paris, Librairie Hachette, p. 52. 1979 : Amato (Alain), Monuments en exil , Paris, Editions de l'Alanthrope, p. 240. 1989 : Foucart (Bruno), Lefrançois (Michèle) et Caillet (Gérard), Landowski , Paris, Editions Van Wilder, p. 36-37. 1991 : Lefrançois (Michèle), "Landowski", dans Rivé (Philippe) (sous la direction de), Monuments de mémoire. Les monuments aux morts de la première Guerre mondiale , Paris, Mission Permanente aux Commémorations et à l'Information Historique, p. 220-225. 1995 : Allgemeines Künstler Lexikon : Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker , volume 10 : Berrettini - Bikkers, Munich - Leipzig, K.G. Saur Verlag, p. 621. 1998 : Cazenave (Elisabeth), La Villa Abd-El-Tif. Un demi-siècle de vie artistique en Algérie 1907-1962 , Paris, Association Villa Abd-El-Tif, p. 143-145. 2001 : Cazenave (Elisabeth), Les artistes de l'Algérie. Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962 , Paris, Bernard Giavanangeli éditeur/Association Abd El Tif, p. 163. 2001 : Leclant (Jean) (sous la direction de), Le second siècle de l'Institut de France 1895-1995. II. Membres et associés étrangers L à Z , Paris, Institut de France, p. 815. 2002 : Fechner (Elisabeth), Alger et l'Algérois. Souvenirs de là-bas , Paris, Editions Calmann-Lévy, p. 26. 2002-.... : A.F.N. Collections , D.V.D. évolutif contenant des reproductions de cartes postales anciennes, édité par l'association A.F.N. Collections. 2003 : Alzieu (Teddy), Alger autrefois , collection Evocations, Saint-Cyr-sur-Loire, Editions Alan Sutton, p. 37. 2004 : A nos grands hommes. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art. 2004 : Becker (Annette), "Le monuments aux morts de Paul Landowski", dans Paul Landowski. La pierre d'éternité , Paris, Somogy editions d'art/Historial de la Grande Guerre, p. 30-41. 2008 : Richemond (Stéphane), Les Orientalistes. Dictionnaire des sculpteurs XIXe-XXe siècles , Paris, Editions de l'Amateur, p. 48, 127. 2009 : Lefrançois (Michèle), Paul Landowski. L'oeuvre sculpté , Grâne, Créaphis Editions, p. 264-267. 2010 : Crescenzo (Jean de), Chroniques tizi-ouziennes et régionales , tome 2 : 1914-1928, Paris, p. 438. 2013 : David (Franck), Comprendre le monument aux morts. Lieu de souvenir, lieu de mémoire, lieu d'histoire , Talmont-Saint-Hilaire et Paris, Editions Codex/Ministère de la défense-DMPA, p. 92. 2013 : Michel (Marc), L'Afrique dans l'engrenage de la Grande Guerre (1914-1918) , collection Tropiques, Paris, Editions Karthala, p. 198. 2014 : Jansen (Jan C.), "Une autre Union Sacrée ? Commémorer la Grande Guerre dans l'Algérie colonisée (1918-1939)", dans Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine , second trimestre, tome 61, n° 2, p. 32-59. 2014 : Lefrançois (Michèle), "Landowski et la commande publique : entre contrainte et opportunité", dans Caillet (Elisabeth) et Singer (Juliette) (sous la direction de), Paul Landowski et la commande publique (Actes du colloque international, 13 et 14 septembre 2012, Boulogne-Billancourt) , collection Patrimoines et société, Paris, L'Harmattan, p. 47-70. 2014 : Reflets de guerre. 1914-1918 en lumière , catalogue d'exposition, Boulogne-Billancourt, Musée des Années Trente, 12 novembre 2014 au 8 mars 2015, p. 79, 109, n° 139-142.