AUTEURS COMMUNES ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EX-DEPARTEMENTS D'ALGERIE
Damiette
DEPARTEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Alger. ARRONDISSEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Médéa. CANTON (durant l'entre-deux-guerres) : Médéa. DENOMINATION ACTUELLE : Ain-D'Hab. SCULPTEUR : RIOLO, Joseph (1864- ) ; né à Lucerne (Suisse) ; habite Alger (Algérie). signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1920. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 6 février 1921. MATERIAU (de la sculpture) : marbre. COÛT GLOBAL : ?. INFORMATIONS DIVERSES : ce monument se trouvait à l'origine dans la mairie de Damiette. Il a été transféré, après l'Indépendance, dans la mairie de Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise), localité jumelée avec sa commune d'origine. Il s'y trouve depuis le 30 juin 1963, date de sa nouvelle inauguration. On notera qu'après la seconde Guerre mondiale, la partie inférieure du panneau, qui comportait une Deuillante assise, fut arasée afin d'y inscrire de nouveaux patronymes. BIBLIOGRAPHIE : 1921 : "Inauguration d'une plaque commémorative à Damiette", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 26 février, n° 91, p. 8. 1979 : Amato (Alain), Monuments en exil , Paris, Editions de l'Alanthrope, p. 81. 1999 : Le Patrimoine des Communes du Val-d'Oise , tome 1, collection Le Patrimoine des Communes de la France, Paris, Editions Flohic, p. 163.
Tous droits réservés Alain Choubard, novembre 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine