COMMUNES AUTEURS ACCUEILDEPARTEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Constantine. ARRONDISSEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Philippeville. CANTON (durant l'entre-deux-guerres) : Philippeville. DENOMINATION ACTUELLE : Skikda. SCULPTEUR : ALAPHILIPPE, Camille (1874-1945) ; né à Tours (Indre-et-Loire) ; habite Alger (Algérie). signature inscrite sur le monument : oui. ARCHITECTE : MONTALAND, Charles (1871- ) ; né à Lyon (Rhône) ; habite Alger (Algérie). ANNEES DE REALISATION (des sculptures) : 1922-1924. datation inscrite sur le monument : oui (1922-1924). DATE D'INAUGURATION : 21 novembre 1926. MATERIAU (des sculptures) : bronze. COÛT GLOBAL : ?. INFORMATIONS DIVERSES : le relief sans son cadre architectural fut rapatrié lors de l'Indépendance et réinstallé, en 1969, dans le cimetière de Toulouse (Haute-Garonne), cité jumelée avec Philippeville. L'esquisse de l'oeuvre participa à Alger, en 1923, au Salon des Artistes Algériens et Orientalistes (n° 244 du catalogue). Il faut également préciser que cet ensemble honorait la mémoire des morts de la commune, mais aussi de tout l'arrondissement. Enfin, on notera que la municipalité organisa en 1919 un concours à deux tours, ouvert de septembre jusqu'au 1er décembre, en vue de l'attribution de la commande. BIBLIOGRAPHIE : 1919 : "Concours pour l'édification à Philippeville d'un Monument à la Gloire des Soldats de la Grande Guerre", dans Le Journal Général de l'Algérie, de la Tunisie et du Maroc , 21 septembre, nouvelle série, n° 21, p. 2. 1921 : "Les monuments aux morts", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 20 janvier, n° 87, p. 9. 1922 : "M. Alaphilippe sculpteur", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 1er janvier, nouvelle série, n° 61, p. 4. 1926 : Doria (André), "M. Violette à Philippeville", dans l'Afrique du Nord Illustrée , 4 décembre, nouvelle série, n° 292, p. 8-9. 1927 : Michel (M.), "Camille Alaphilippe", dans Notre Rive , juillet-août, p. 20 et planche hors-texte. 1955 : Parisot (Magdelaine), Algérie, Tunisie , collection Les Guides Bleus, Paris, Librairie Hachette, p. 366. 1979 : Amato (Alain), Monuments en exil , Paris, Editions de l'Alanthrope, p. 210-214. 1988 : Les sculptures sortent de leur réserve , catalogue d'exposition, Tours, Musée des Beaux-Arts, 10 décembre au 2 avril 1989, p. 11. 1991 : Rivé (Philippe) (sous la direction de), Monuments de mémoire. Les monuments aux morts de la première Guerre mondiale , Paris, Mission Permanente aux Commémorations et à l'Information Historique, p. 175, n° 88. 1994 : Amato (Alain), "Les monuments aux morts d'Algérie", dans Pieds Noirs d'Hier et d'Aujourd'hui , novembre, n° 51, p. 22-25. 2001 : Cazenave (Elisabeth), Les artistes de l'Algérie. Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962 , Paris, Bernard Giavanangeli éditeur/Association Abd El Tif, p. 135-136. 2002 : Fechner (Elisabeth), Constantine et le Constantinois. Souvenirs de là-bas , Paris, Editions Calmann-Lévy, p. 48. 2002 : Kidd (William), "Representation or Recuperation ? The French Colonies and the 1914-1918 War Memorials", dans Promoting the Colonial Idea. Propaganda and Visions of Empire in France , Basingstoke - New York, Palgrave Pub., p. 184-194. 2002-... : A.F.N. Collections , D.V.D. évolutif contenant des reproductions de cartes postales anciennes, édité par l'association A.F.N. Collections. 2004 : A nos grands homme. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art. 2008 : Richemond (Stéphane), Les Orientalistes. Dictionnaire des sculpteurs XIXe-XXe siècles , Paris, Editions de l'Amateur, p. 36. 2012 : Camille Alaphilippe, le sculpteur oublié du parc Mirabeau , Tours, Conseil de Vie Locale de Tours-Est, p. 32, 33. 2013 : David (Franck), Comprendre le monument aux morts. Lieu de souvenir, lieu de mémoire, lieu d'histoire , Talmont-Saint-Hilaire et Paris, Editions Codex/Ministère de la défense-DMPA, p. 94-95. 2014 : Clément (Serge), Commune mémoire. Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre 1914-1918 en Haute-Garonne , Portet-sur-Garonne, Editions Empreinte, p. 14-15, 136.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EX-DEPARTEMENTS D'ALGERIE
Philippeville
Tous droits réservés Alain Choubard, novembre 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine