COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EX-DEPARTEMENTS D'ALGERIE
Biskra
Tous droits réservés Alain Choubard, novembre 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
DEPARTEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Constantine. ARRONDISSEMENT (durant l'entre-deux-guerres) : Batna. CANTON (durant l'entre-deux-guerres) : Biskra. SCULPTEUR : POPINEAU, Emile (1887-1951) ; né à Saint-Amand-Montrond (Cher) ; habite Paris. ARCHITECTE : QUINEMAND ( - ) ; habite Biskra (Algérie). ANNEE DE REALISATION (des sculptures) : 1928. DATE D'INAUGURATION : 10 février 1929. MATERIAUX (des sculptures) : calcaire et bronze. COÛT GLOBAL : ?. INFORMATIONS DIVERSES : le monument fut détruit après l'Indépendance. Concernant le sculpteur, on notera qu'il vint pour la première fois en Algérie en 1924, avant d'y résider, par la suite, une partie de l'année, à Bône. Il y avait des attaches familiales : son épouse était la fille de A. Gadan, un peintre algérien réputé. BIBLIOGRAPHIE : 1929 : B. (M.), "Inauguration du monument aux morts de Biskra et du Sahara Constantinois", dans L'Afrique du Nord Illustrée , 16 février, nouvelle série n° 407, p. 7. 1955 : Parisot (Magdelaine), Algérie, Tunisie , collection Les Guides Bleus, Paris, Librairie Hachette, p. 450. 2001 : Cazenave (Elisabeth), Les artistes de l'Algérie. Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962 , Paris, Bernard Giavanangeli éditeur/Association Abd El Tif, p. 366. 2002-.... : A.F.N. Collections , D.V.D. évolutif contenant des reproductions de cartes postales anciennes, édité par l'association A.F.N. Collections. 2006 : Alzieu (Teddy), De Batna à Biskra. L'est du Constantinois , collection Mémoire en images, Saint-Cyr-sur-Loire, Editions Alan Sutton, p. 74. 2008 : Richemond (Stéphane), Les Orientalistes. Dictionnaire des sculpteurs XIXe-XXe siècles , Paris, Editions de l'Amateur, p. 178. 2013 : David (Franck), Comprendre le monument aux morts. Lieu de souvenir, lieu de mémoire, lieu d'histoire , Talmont-Saint-Hilaire et Paris, Editions Codex/Ministère de la défense-DMPA, p. 93.