COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EURE
Bourgtheroulde-Infreville (ancien monument)
Tous droits réservés Alain Choubard, janvier 2010. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Bernay. CANTON : Bourgtheroulde-Infreville. La commune est aujourd'hui rattachée à Grand-Bourgtheroulde. SCULPTEUR : L'HOËST, Eugène (1874-1937) ; né à Paris ; habite Paris. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1920. DATE D'INAUGURATION : 13 février 1921. MATERIAU (de la sculpture) : bronze. COÛT GLOBAL : 12.183 F. OEUVRES EN RAPPORT : sans que l'on puisse parler de série, il existe néanmoins plusieurs exemplaires de cette oeuvre : au Bugue (Dordogne), Charleval (Eure), Pont-de-Roide (Doubs) et Pouancé (Maine-et-Loire). Un autre exemplaire ornait, avant sa destruction en 1962, le monument aux morts de Tenira (Algérie). INFORMATIONS DIVERSES : la municipalité projeta dès le départ de remployer le monument commémorant la guerre de 1870, un simple obélisque élevé en 1875, en lui adjoignant une sculpture. Pour ce faire, on sollicita dans un premier temps le statuaire Alfred Foucher, mais il se désista rapidement pour diverses raisons liées au coût et au délai souhaités par la commune. Enfin, il faut préciser que cet ensemble n'existe plus : les combats de 1944 l'ont détruit. On le remplaça donc, en 1952, par un autre mémorial sculpté dû au sculpteur Hubert Yencesse. SOURCES : Blog de Mme Suzanne Morillon (blog-city.inf/fr/theroulde.php). BIBLIOGRAPHIE : 2014 : Masson (Fabrice), Dictionnaire des peintres et des sculpteurs de l'Anjou XIXe et XXe siècles , la Crèche, Geste Editions, p. 116-118.