COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : INDRE-ET-LOIRE
Chançay
Tous droits réservés Alain Choubard, juin 2010. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Tours. CANTON : Vouvray. SCULPTEUR : GUENIOT, Arthur (1866-1951) ; né à Bournezeau (Vendée) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1920. datation inscrite sur le monument : oui. DATE D'INAUGURATION : 10 juillet 1921 (inscrite sur le monument). MATERIAU (de la sculpture) : calcaire. COÛT GLOBAL : 6.804 F. OEUVRES EN RAPPORT : d'autres exemplaires de cette effigie se trouvent sur les monuments du Poiré-sur-Velluire (Vendée), Rosnay (Vendée), Treignat (Allier), la Vicomté-sur-Rance (Côtes-d'Armor). Le modèle en plâtre de l'oeuvre est, quant à lui, conservé au musée des Beaux-Arts de Reims (Marne). Guéniot reprit également cette figure pour le monument à Louis Boudenoot qu'il édifia à Fruges (Pas-de-Calais), en 1923. INFORMATIONS DIVERSES : l'un des exemplaires définitifs fut exposé en 1921, à Paris, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3594 du catalogue). SOURCES : Archives Départementales, 2 O 52/45, T 1494. BIBLIOGRAPHIE : 1951 : "Curriculum Vitae du Statuaire Guéniot (1866-1951)", dans Revue du Bas Poitou , 3ème trimestre, p. 181-203. 1989 : "Le monument aux morts", dans Chançay. Bulletin Municipal , n° 9, p. 17. 2011 : Auguste Guéniot (1866-1951) , n° spécial de la revue Au Fil du Lay , n° 58, p. 56. 2014 : Choubard (Alain), L'histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France , collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, p. 219. 2014 : Derouet (James), La Touraine dans la Grande Guerre 14-18 , Chemillé-sur-Indrois, Editions Hugues de Chivré, p. 196. 2015 : Rionnet (Florence), "Les larmes de pierre d'Arthur Guéniot", dans 1914-1918 / 1939-1945 : artistes en guerre , la Roche-sur-Yon / Gand, Conseil départemental de Vendée / Editions Snoeck, p. 104-111.