AUTEURS COMMUNES ACCUEILTous droits réservés Alain Choubard, avril 2011. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : EURE
Les Andelys
ARRONDISSEMENT : les Andelys. CANTON : les Andelys. SCULPTRICE : MARTIN, Raymonde (1887-1977) ; née à Marseille (Bouches-du-Rhone) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ARCHITECTE : JASSON, Albert (1849-1926) ; né à Bordeaux (Gironde) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (des sculptures) : 1922. DATE D'INAUGURATION : 19 novembre 1922. MATERIAU (des sculptures) : calcaire. COÛT GLOBAL : 41.700 F. INFORMATIONS DIVERSES : la municipalité organisa en 1920 un concours, ouvert jusqu'au 15 juillet, en vue de l'attribution de la commande. Aucun vainqueur ne fut retenu par le jury, qui classa second le projet finalement exécuté, suivi de celui de l'architecte Hugot et de la proposition du statuaire Ladmiral. Evènement rarissime : à la composition choisie était associée, pour la sculpture, une femme artiste. SOURCES : Archives Départementales, 140 T 6. BIBLIOGRAPHIE : 1920 : "Concours", dans La Construction Moderne , 20 juin, p. 304. 1920 : "Concours", dans La Construction Moderne , 26 décembre, p. 103. 1923 : "Monument aux morts des Andelys", dans La Construction Moderne , 25 février, p. 258, pl. 86. 2014 : Choubard (Alain), L'histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France , collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, p. 17.