COMMUNES AUTEURS ACCUEILARRONDISSEMENT : Château-Gontier. CANTON : Château-Gontier. SCULPTEUR : ?. EDITEUR : MARBRERIES GENERALES (Urbain Gourdon directeur), Paris. signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 3 avril 1921. MATERIAU (de la sculpture) : marbre. COÛT GLOBAL : 19.500 F. OEUVRES EN RAPPORT : intitulée Poilu mourant en défendant le drapeau (n° 2152 du catalogue des Marbreries), cette sculpture de série est présente sur le monument de dizaines de communes dans toute la France. Selon les ressources dont disposait la municipalité, l'effigie se déclinait en bronze, marbre, galvano-bronze (agglomérat recouvert d'une pellicule de cuivre) ou pierre artificielle. A l'instar des autres oeuvres au catalogue des Marbreries, l'auteur du modèle est inconnu. Il faut encore signaler que ce marbre, comme toutes les autres réalisations de la firme utilisant ce matériau, fut taillé en Italie, à Carrare, dans des ateliers sous-traitants. INFORMATIONS DIVERSES : la municipalité contracta un emprunt de 12.000 F. afin de compléter la souscription réalisée auprès de la population. SOURCES : Communication écrite de Mme Evelyne Ernoul, Vice-Présidente du Syndicat d'initiative du Craonnais et historienne, février 2013. BIBLIOGRAPHIE : 2007 : Foisneau (David), "Les monuments aux morts, l'exemple de la Mayenne", dans La Mayenne. Archéologie. Histoire , n° 30, n° spécial "Patrimoine d'éternité : les pratiques funéraires en Mayenne", p. 166-173.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : MAYENNE
Craon
Tous droits réservés Alain Choubard, août 2012. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine