COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : GARD
Laudun-l'Ardoise
ARRONDISSEMENT : Nîmes. CANTON : Roquemaure. SCULPTEUR : ?. EDITEUR : ROMBAUX-ROLAND (Edouard puis Léon Rombaux directeurs), Jeumont (Nord). signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 6 mars 1921. MATERIAU (de la sculpture) : calcaire de Soignies (petit granit belge). COÛT GLOBAL : ?. OEUVRES EN RAPPORT : ce Coq dressé sur un casque est un modèle de série relativement peu fréquent. Il en existe une version coulée dans le bronze, et d'autres taillées dans la pierre, que ce soit le calcaire gris de Soignies ou bien encore le marbre. On notera que ces exemplaires taillés montrent entre eux des différences assez notables, aussi bien dans la silhouette générale, plus ou moins trapue, que dans le rendu des détails. INFORMATIONS DIVERSES : un acte de vandalisme toucha ce mémorial en 2012 : le Coq fut jeté bas et brisé le 23 février. Néanmoins, après récupération des morceaux et reconstitution, il put reprendre sa place le 19 juillet. SOURCES : Archives Départementales, 2 O 914. BIBLIOGRAPHIE : 2007 : Pécout (Philippe), Les monuments aux morts de la Grande Guerre dans le Gard , Nîmes, Service départemental de l'O.N.A.C. du Gard, p. 42.
Tous droits réservés Alain Choubard, mai 2012. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine