COMMUNES AUTEURSLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : YVELINES
Louveciennes (monument actuel)
Tous droits réservés Alain Choubard, mars 2013. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Saint-Germain-en-Laye. CANTON : le Chesnay. SCULPTRICE : FABRI-CANTI, Noelle (1916- ) ; née à Tarbes (Hautes-Pyrénées) ; habite Louveciennes (Yvelines). signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1950. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 25 juin 1950. MATERIAU (de la sculpture) : marbre. COÛT GLOBAL : ?. INFORMATIONS DIVERSES : ce mémorial, dédié aux morts des deux guerres mondiales, remplace depuis 1950 le premier monument aux morts de la localité, érigé en 1921 et disparu probablement sous l'Occupation. On peut noter, par ailleurs, que le sculptrice fit partie du très petit nombre de femmes à qui échut la commande d'un monument aux morts. SOURCES : Notice de Mérimée , la base en ligne du Ministère de la Culture dédiée au patrimoine architectural. BIBLIOGRAPHIE : 1987 : Le Bas (Antoine), Cantons de la Celle-Saint-Cloud et de Marly-le-Roi, Yvelines, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France , collection Images du patrimoine, n° 28, Paris, Association pour le patrimoine de l'île-de-France, p. 20. 2000 : Le Patrimoine des Communes des Yvelines , tome 1, collection Le Patrimoine des Communes de la France, Paris, Editions Flohic, p. 448. 2012 : Cavarero (Joël) et Demai (Dominique), Louveciennes , tome II, collection Mémoire en images, Saint-Avertin, Editions Alan Sutton, p. 99.
ACCUEIL