COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : VENDEE
Tous droits réservés Alain Choubard, mars 2014. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
Saint-Mesmin
ARRONDISSEMENT : Fontenay-le-Comte. CANTON : les Herbiers. SCULPTEUR : ?. EDITEUR : UNION ARTISTIQUE INTERNATIONALE (Albert Pierson directeur), Vaucouleurs (Meuse). signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 30 octobre 1921. MATERIAU (de la sculpture) : fonte de fer bronzée. COÛT GLOBAL : 10.500 F OEUVRES EN RAPPORT : cette Pieta laïque est une oeuvre de série, mais elle ne connut pas une grande diffusion : moins de dix exemplaires sont connus. Elle constitue, en fait, l'adaptation d'un autre modèle du fabricant, une plus classique Pieta catholique. Le Christ est ici remplacé par un soldat, mais sa position est identique, et le reste de la composition ne change pas. Des exemplaires de la version religieuse sont d'ailleurs parfois employés sur des monuments aux morts, par exemple à Apach (Moselle) ou à Villebaudon (Manche). SOURCES : Archives Départementales, T 379. BIBLIOGRAPHIE : 1986 : Regourd (Florence), "La morts célébrée. Typologie des monuments aux morts de la guerre 1914-1918 en Vendée", dans 303, Revue des Pays de la Loire , 4ème trimestre, n° 11, p. 65-77. 1993 : Dialogues de Pierres. Les monuments et les morts , catalogue d'exposition, Mouilleron-en-Pareds, Musée national des Deux Victoires, 14 juin au 27 septembre, p. 11.