COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : CREUSE
Royère-de-Vassivière
Tous droits réservés Alain Choubard, septembre 2014. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Aubusson. CANTON : Felletin. SCULPTEUR : POLLACCHI, Jules (1877-1958) ; né à Lille (Nord) ; habite Limoges (Haute-Vienne). signature inscrite sur le monument : non. EDITEUR : GUICHARD, Edmond et Cie. (Etablissement artistique), Castelnaudary (Aude). signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1922. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 28 mai 1922. MATERIAU (de la sculpture) : fonte de fer bronzée. COÛT GLOBAL : 10.500 F. OEUVRES EN RAPPORT : le Poilu montant la garde fut une des oeuvres de série de Pollacchi les plus diffusées. Il ne faut pas le confondre avec le Poilu d'Etienne Camus qui, lui, n'a pas de barbe. Par ailleurs, Pollacchi exécuta une autre figure assez proche, mais moins répandue : un soldat les bras le long du corps et le fusil au côté droit. SOURCES : - Communication écrite de la Mairie. - Notice de Mérimée , la base en ligne du Ministère de la Culture dédiée au patrimoine architectural. BIBLIOGRAPHIE : 1998 : Auréac (Francis) et Weck (Arlette), Mourir pour la patrie. L'hommage des Creusois : monuments et cérémonies 1915-1939 , dossier du service éducatif, Guéret, Archives Départementales de la Creuse, pl. 14 C. 2008 : Capot (Stéphane) et Valade (Jean-Michel), Limousin 14-18. Un abécédaire de la Grande Guerre en Corrèze, Creuse et Haute-Vienne , collection Carrément autrement, Limoges, Les Ardents Editeurs, p. 121. 2014 : Dars (Jean-François) et Papillault (Anne), Petits soldats , Paris, Editions Descartes et Cie, p. 76.