ACCUEIL COMMUNES AUTEURSLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : MEURTHE-ET-MOSELLE
Chambley-Bussières (état ancien)
Tous droits réservés Alain Choubard, juin 2015. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Briey. CANTON : Jarny. SCULPTEUR : ?. ARCHITECTE : CLERMONT, François (1879- ) ; né à Auzat-la-Combelle (Puy-de-Dôme) ; habite Paris. EDITEUR : DURENNE (Société anonyme des établissements métallurgiques), Paris (siège) et Sommevoire, Haute-Marne (usines). ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : ?. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 6 mars 1921. MATERIAU (de la sculpture) : fonte de fer bronzée. COÛT GLOBAL : 9.500 F. (sans les fondations ni la sculpture). OEUVRES EN RAPPORT : intitulée Coq modèle D au catalogue de la fonderie, cette sculpture est une oeuvre de série présente sur le monument aux morts de plusieurs dizaines de communes. Il en existe deux variantes : l'animal dressé sur une terrasse plate, ou sur une sphère. Contrairement à l'habitude chez Durenne, l'auteur du modèle reste inconnu. Qui plus est, l'oeuvre est largement antérieure au mouvement commémoratif : la version avec terrasse figure déjà au catalogue de Durenne en 1889 (planche n° 426), dans la catégorie sculpture d'ornement et de décoration... INFORMATIONS DIVERSES : ce monument fut conçu, construit et inauguré sans aucune sculpture. En effet, le Coq le surmontant ne fut ajouté que dans un second temps. L'oeuvre disparut dans les années soixante ou soixante-dix, sans doute suite à un vol. On la remplaça alors par un autre modèle, toujours visible aujourd'hui. Par ailleurs, on notera que le terrain nécessaire à l'érection de l'édicule fut offert à la commune par l'un de ses habitants. SOURCES : Archives Départementales, Wo 1156. BIBLIOGRAPHIE : 2015 : Campos (Frédéric) et Lamotte (Guy), Vies brisées. Mémoires de guerre 1914-1918. Contribution à la célébration du Centenaire et à la mémoire locale de Doncourt-lès-Conflans , Doncourt-lès-Conflans, Association Les Retrouvailles doncourtoises, p. 278.