COMMUNES AUTEURS ACCUEILARRONDISSEMENT : Sarrebourg-Château-Salins. CANTON : le Saulnois. SCULPTEUR : JAEG, Valentin (1902-1977) ; né à Lixheim (Moselle) ; habite Strasbourg (Bas-Rhin). ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1936. DATE D'INAUGURATION : 16 août 1936. MATERIAU (de la sculpture) : pierre artificielle. COÛT GLOBAL : ?. INFORMATIONS DIVERSES : la partie supérieure du monument, représentant le torse de Saint Michel bras levés, fut détruite durant l'annexion de la Moselle au Reich. On le restaura à l'identique par la suite. Il faut également préciser que ce mémorial rend hommage aux soldats de plusieurs régiments du XVème Corps d'Armée morts dans les combats ayant eu lieu sur le territoire de la commune les 19 et 20 août 1914. Nombre de ces soldats étaient d'origine provençale. BIBLIOGRAPHIE : 1988 : Isoart (Paul), "Nice et la guerre de 1914-1918 : semailles sanglantes et lieux de mémoire", dans Nice Historique , octobre-décembre, n° 4, n° spécial Nice et la guerre de 1914-1918 , p. 135-154. 2004 : Didier (Jacques), Lorraine 1914. Guide des lieux de mémoire : Morhange, le Grand Couronné de Nancy , Louviers, Editions Ysec, p. 62-65. 2014 : Michaux (Laurette), "Les monuments aux morts de la Grande Guerre en Moselle (érigés entre 1919 et 1939)", dans Académie Nationale de Metz. Mémoires , série n° 7, tome n° 27, p. 127-146.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : MOSELLE
Bidestroff (XVème Corps d'Armée)
Tous droits réservés Alain Choubard, décembre 2015. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine