AUTEURS COMMUNES ACCUEILARRONDISSEMENT : Châlons-en-Champagne. CANTON : Châlons-en-Champagne. SCULPTEUR : BROQUET, Gaston (1880-1947) ; né à Void (Meuse) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ARCHITECTE : HARDELAY, Georges (1876-1938) ; né à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) ; habite Paris. signature sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1926. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 24 octobre 1926. MATERIAU (de la sculpture) : bronze. COÛT GLOBAL : 140.000 F. INFORMATIONS DIVERSES : dans un premier temps, en mai 1921, c'est un projet d'Ernest Dagonet que le Comité chargé de la construction retint mais, suite à des ennuis de santé récurrents, ce sculpteur dut finalement renoncer en 1923. En conséquence, la municipalité décida en juillet 1923 de lancer un concours restreint, c'est à dire limité à six artistes sélectionnés par le Comité : Pierre Poisson, Antoine Sartorio, Max Blondat, Paul Moreau-Vauthier, Emile Peyronnet ey Gaston Broquet. Le jury se réunit le 14 décembre 1923, classant Broquet associé à l'architecte Hardelay premier, Blondat second et Moreau-Vauthier troisième. Après avoir été retravaillé dans certains détails, le projet de Broquet fut définitivement accepté le 14 mars 1924. Le groupe monumental qui le caractérise, intitulé La relève , fut présenté à Paris, en 1926, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3350 du catalogue). SOURCES : - Archives Municipales, 1 M 25 et 26, 2/1 M 60. - Notice de Mérimée , la base en ligne du Ministère de la Culture dédiée au patrimoine architectural. BIBLIOGRAPHIE : 1926 : "Hommages aux morts", dans L'Illustration , 30 octobre, n° 4365, p. 479. 1930 : Edouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains 1910-1930 , tome 1 : A - E, Paris, Art et édition, p. 209. 1976 : De Busscher (Jean-Marie), "L'art patriotico-tumélaire", dans Charlie Mensuel , juillet, n° 90, p. 23. 1981 : De Busscher (Jean-Marie), Les folies de l'industrie , Bruxelles, Archives d'Architecture Moderne, p. 213. 1988 : Becker (Annette), Les monuments aux morts : patrimoine et mémoire de la Grande Guerre , Paris, Editions Errance, p. 20. 1991 : Rivé (Philippe) (sous la direction de, Monuments de mémoire. Les monuments aux morts de la première Guerre mondiale , Paris, Mission Permanente aux Commémorations et à l'Information Historique, p. 158, n° 28. 1994 : Gardes (Gilbert), Le monument public français , collection Que sais-je, n° 2900, Paris, Presses Universitaires de France, p. 118. 2001 : De Busscher (Jean-Marie), L'art patriotico-tumulaire , Paris, Editions La Bibliothèque, p. 24-28. 2004 : A nos grands hommes. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art. 2007 : Bonnet (Claude) et Ducouret (Bernard), Châlons-en-Champagne. Inventaire général du patrimoine culturel. Région Champagne-Ardenne , collection Images du patrimoine, n° 246, Langres, Editions Dominique Guéniot, p. 88. 2008 : Richemond (Stéphane), Les Orientalistes. Dictionnaire des sculpteurs, XIXe-XXe siècles , Paris, Editions de l'Amateur, p. 57. 2012 : Pouchet (Aurélie), "Le monument aux morts de la Première Guerre mondiale de Châlons-en-Champagne", dans Etudes Marnaises , tome 127, p. 193-210. 2013 : David (Franck), Comprendre le monument aux morts. Lieu de souvenir, lieu de mémoire, lieu d'histoire , Talmont-Saint-Hilaire et Paris, Editions Codex/Ministère de la défense-DMPA, p. 47. 2013 : Jolyot (Michel) et Bienne (Gisèle), Traces de la guerre 14-18 dans la Marne , Reims, Editions Ateliers Michel Jolyot, p. 139. 2014 : Châlons et les Châlonnais dans la Grande Guerre , collection Histoire d'une Ville, Châlons-en-Champagne, Service Archives municipales et Documentation de la Ville, p. 57-58. 2014 : Choubard (Alain), L'histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France , collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, p. 124. 2016 : 36 000 cicatrices. Les monuments aux morts de la Grande Guerre , Paris, Editions du patrimoine/Centre des monuments nationaux, p. 43.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : MARNE
Châlons-en-Champagne
Tous droits réservés Alain Choubard, décembre 2007. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine