AUTEURS COMMUNES ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : DORDOGNE
Sainte-Alvère
Tous droits réservés Alain Choubard, janvier 2008. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Bergerac. CANTON : Périgord central. La commune est aujourd'hui rattachée à Sainte-Alvère-Saint-Laurent-les-Bâtons. SCULPTEUR : MAUBERT, Louis (1875-1949) ; né à Paris ; habite Brétigny-sur-Orge (Essonne). signature inscrite sur le monument : non. EDITEUR : ?. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : ?. DATE D'INAUGURATION : ?. MATERIAU (de la sculpture) : pierre artificielle. COÛT GLOBAL : ?. OEUVRES EN RAPPORT : cette effigie intitulée On ne passe pas est une oeuvre de série dont on connaît une vingtaine d'exemplaires, tant en bronze qu'en fonte de fer ou en pierre artificielle. Comme pour d'autres modèles signés Maubert, l'entreprise chargée de la réalisation effective de l'oeuvre et de sa diffusion n'est pas connue. INFORMATIONS DIVERSES : le monument finalement érigé ne correspond pas au dossier administratif de 1922 : ce dernier concerne un projet (7.000 F.) comprenant une Victoire d'Etienne Camus en fonte éditée par Jacomet. Les raisons ayant entraîné ce changement de parti restent inconnues. SOURCES : Archives Départementales, 12 O 438. BIBLIOGRAPHIE : 2012 : Brasilier (Nathalie), "Le monument aux morts de Grézels", dans Le Petit Grézelois , mai, n° spécial Sur les traces de notre passé , sans pagination.