COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : SEINE-MARITIME
Jumièges
Tous droits réservés Alain Choubard, janvier 2008. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Rouen. CANTON : Barentin. SCULPTEUR : RINGOT, Maurice (1880-1951) ; né à Bergues (Nord) ; habite le Trait (Seine-Maritime). signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 13 novembre 1921. MATERIAU (de la sculpture) : pierre artificielle. COÛT GLOBAL : 14.350 F. INFORMATION DIVERSES : le casque à pointe sur lequel marchait le soldat fut rendu visuellement méconnaissable sous l'Occupation, afin de ne pas offenser les Allemands. Par ailleurs, on sait que le sculpteur quitta sa région d'origine et vint résider en Seine-Maritime en 1917, pour fuir la proximité de la guerre. Il y resta quelques années, avant de s'installer définitivement à Malo-les-Bains (Nord) . SOURCES : Archives Départementales, 2 O 1395. BIBLIOGRAPHIE : 2004 : A nos grands hommes. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art.