COMMUNES AUTEURS ACCUEILARRONDISSEMENT : VIème. EMPLACEMENT : cour intérieure, E.N.S.B.A., quai des Grands-Augustins. SCULPTEUR : BOUCHER, Jean (1870-1939) ; né à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : non. ARCHITECTE : MARCEL, Alexandre (1860-1928) ; né à Paris ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1923. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 15 décembre 1923. MATERIAU (de la sculpture) : calcaire. COÛT GLOBAL : 172.474 F. OEUVRES EN RAPPORT : un autre exemplaire en calcaire de ce Poilu se trouve sur le monument de Vitré, tandis qu'une fonte en bronze s'érige sur celui de Saint-Pierre (Réunion). Le modèle en plâtre de l'oeuvre fut, quant à lui, exposé à Paris, en 1921, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3632 du catalogue). Il est aujourd'hui conservé au musée de l'Arc de Triomphe, à Paris. Il existe, par ailleurs, un Buste extrait de cette composition qui figura, en 1930, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3565 du catalogue). Le Musée des Beaux-Arts de Rennes en conserve un exemplaire en bronze. BIBLIOGRAPHIE : 1923 : "Le Monument aux Morts de l'Ecole des Beaux-Arts", dans La Construction Moderne , 23 décembre, p. 144. 1923 : "Aux morts de l'école des Beaux-Arts", dans L'Illustration , 22 décembre, n° 4216, p. 656. 1924 : Brincourt (M.), "Le Monument aux Morts de l'Ecole des Beaux-Arts", dans L'Architecture , 25 janvier, vol. 37, n° 2, p. 19-21. 1924 : Louvet (A.), "Les Monuments Français élevés à la mémoire des Morts de la Guerre", dans L'Architecture , 10 janvier, vol. 37, n° 1, p. 1-11. 1924 : Normand (Charles), "Le Monument aux Morts de l'Ecole Supérieure et Nationale des Beaux-Arts", dans La Construction Moderne , 3 août, p. 517-522, pl. 173, 176. 1927 : Kahn (Gustave), "Jean Boucher", dans La Renaissance de l'Art Français et des Industries de Luxe , septembre, p. 408-411. 1931 : Cinquantenaire de l'Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rennes 1881-1931. Livre d'Or , Rennes, sans pagination. 1933 : Moreau-Vauthier (Paul), "Le statuaire Jean Boucher", dans L'Art et les Artistes , janvier, p. 121-125. 1936 : Langlade (Emile), Artistes de mon temps , 3ème série, Arras, Editions, I.N.S.A.P., p. 97-98. 1939 : Imbert (Nath) (sous la direction de), Dictionnaire national des contemporains , tome 3, Paris, Editions Lajeunesse, p. 175. 1938-1940 : Landowski (Paul), "Jean Boucher statuaire 1870-1939", dans Institut de France. Académie des Beaux-Arts. Comptes rendus des séances , p. 141-146. 1954 : Prévost (M.) et Amat (Roman d') (sous la direction de), Dictionnaire de biographie française , tome VI : Bergeron - Bournon, Paris, Librairie Letouzey et Ané, p. 1210. 1991 : Rivé (Philippe) (sous la direction de), Monuments de mémoire. Les monuments aux morts de la première Guerre mondiale , Paris, Mission Permanente aux Commémorations et à l'Information Historique, p. 258. 2001 : Leclant (Jean) (sous la direction de), Le second siècle de l'Institut de France 1895-1995. II. Membres et associés étrangers L à Z , Paris, Institut de France, p. 947. 2003 : Avril (Jean-Loup), 1000 Bretons. Dictionnaire biographique , 2ème édition, Saint-Jacques-de-la-Lande, Editions Les Portes du large, p. 53. 2003 : Schwartz (Emmanuel), Les sculptures de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Histoire, doctrines, catalogue , Paris, E.N.S.B.A., p. 96. 2014 : Choubard (Alain), L'histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France , collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, Editions Christine Bonneton, p. 91.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : PARIS
Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts
Tous droits réservés Alain Choubard, février 2008. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine