COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : CHARENTE
Montbron
Tous droits réservés Alain Choubard, septembre 2008. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Angoulême. CANTON : Val de Tardoire. SCULPTEUR : PEYRONNET, Emile (1872-1936) ; né à Rougnac (Charente) ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ARCHITECTE : BALEIX, Roger (1885-1958) ; né à Angoulême (Charente) ; habite Angoulême. signature inscrite sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (des sculptures) : 1921. datation inscrite sur le monument : oui. DATE D'INAUGURATION : 29 avril 1923. MATERIAU (des sculptures) : calcaire. COÛT GLOBAL : 17.050 F. INFORMATIONS DIVERSES : à l'origine le monument ne comprenait que la statue dressée sur un piédestal. Il fut agrandi et modifié après la seconde Guerre mondiale : l'architecte Poncelet ajouta un grand massif dans lequel il inséra la figure préexistante, et le statuaire René Pajot y plaça deux reliefs. Tous deux signèrent leur travail. BIBLIOGRAPHIE : 1995 : Rolin (Béatrice), "Fantômes de pierre". La sculpture à Angoulême 1860-1930 , Angoulême, G.E.R.M.A., p. 80. 2005 : Dictionnaire biographique des Charentais et de ceux qui ont illustré les Charentes , Paris, Editions Le Croît Vif, p. 356-358. 2008 : Giraud (Mickaël), Monuments aux morts de la Charente , Balzac, p. 356-358.