AUTEURS COMMUNES ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : LOT
Douelle
Tous droits réservés Alain Choubard, mars 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Cahors. CANTON : Luzech. SCULPTEUR : CAMUS, Etienne (1867-1955) ; né à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ; habite Toulouse (Haute-Garonne). signature inscrite sur le monument : non. EDITEUR : JACOMET, Villedieu (Vaucluse). signatures inscrites sur le monument : non. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 11 décembre 1921. MATERIAU (de la sculpture) : fonte de fer bronzée. COÛT GLOBAL : 15.800 F. OEUVRES EN RAPPORT : cette Victoire est une oeuvre de série due à Camus et éditée par Jacomet, mais son succès auprès des communes n'eut rien à voir avec celui du Poilu au repos des mêmes protagonistes : on en compte au plus une quinzaine d'exemplaires dans toute la France. Par contre, on notera que ce modèle fut l'un des quatre ou cinq qui parvinrent à se diffuser au delà du strict cadre national : la Victoire de Camus se retrouve dans plusieurs communes belges : Dohan (province du Luxembourg), Celles (Liège), Stockay (Liège). INFORMATIONS DIVERSES : le dossier administatif de la construction indique que le sculpteur Georges Vivent reçut la commande d'une oeuvre pour ce monument. Elle n'a apparemment jamais été exécutée. SOURCES : Archives Départementales, 2 O 108/5.