COMMUNES AUTEURS ACCUEILARRONDISSEMENT : Saint-Lô. CANTON : Saint-Lô. SCULPTEUR : GRISARD, Henri-Désiré (1872- ) ; né à Paris ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ARCHITECTE : BOUSQUET, Marius (1872- ) ; né à Toulouse (Haute-Garonne) ; habite Saint-Lô (Manche). signature inscrite sur le monument : oui (à l'origine sur le piédestal). ANNEE DE REALISATION (des sculptures) : 1921. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 2 octobre 1921. MATERIAU (des sculptures) : bronze. COÛT GLOBAL : 65.000 F. (sans le piédestal ni les fondations). INFORMATIONS DIVERSES : le monument subit d'importants dommages lors des bombardements alliés qui rasèrent la ville en juin 1944. Le Poilu actuellement visible se trouvait à l'origine dressé sur un piédestal au pied duquel était assise une allégorie féminime, sans doute une représentation de la ville de Saint-Lô. Vu l'état de cette dernière figure, on a jugé préférable de la mettre en dépôt au musée municipal. Par ailleurs, on notera qu'un concours fut organisé, de novembre 1919 au 25 février 1920, en vue de l'attribution de la commande. Le jury se réunit le 1er mars : Vérez associé à l'architecte Vaudry furent classés seconds, Descatoire troisième. Il faut enfin ajouter que le soldat, intitulé Vive la France, participa en 1921, à Paris, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3588 du catalogue). BIBLIOGRAPHIE : 1919 : "Concours publics. Ville de Saint-Lô", dans L'Architecture. Journal Bimensuel de la Société Centrale des Architectes , 15 novembre, n° 22, p. 716. 1920 : "Concours", dans La Construction Moderne , 25 avril, p. 239-240. 1921 : "Monument commémoratif de la Victoire à Saint-Lô", dans La Costruction Moderne , 4 décembre, p. 76, pl. 37-38. 1994 : Gardes (Gilbert), Le monument public français , collection Que sais-je, n° 2900, Paris, Presses Universitaires de France, p. 118. 2001 : Jolivet (Isabelle) et Martin (Eric), Saint-Lô court sur un siècle. Ballade en clichés , Guilbertville, Editions Le Cyprès penché, p. 75, 77. 2004 : A nos grands hommes. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art. 2008 : Fissot (Patrick), Dugard (Arnaud) et Gautier (René), Mémorial 14-18. Les Manchois dans la Grande Guerre , collection Inédits et introuvables du Patrimoine Normand, Marigny, Editions Eurocibles, p. 661.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : MANCHE
Saint-Lô
Tous droits réservés Alain Choubard, mars 2009. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine